top of page

Imprimerie 91, remet les pendules à l'heure !


L’arrêt de la distribution de publicités de la grande distribution dans les boîtes aux lettres pourrait avoir un impact sur l’industrie de l’imprimerie, en particulier si cette distribution représentait une part importante de leur activité.

Cela pourrait entraîner une baisse de la demande pour l’impression de ces types de publicités, ce qui pourrait avoir un impact sur les revenus et les profits de certaines entreprises d’imprimerie.


Les pouvoirs publics et certains lobbys mettent en avant l’impact négatif de ces pratiques au niveau environnemental. C’est un faut problème ! L’industrie de l’imprimerie peut avoir un impact environnemental significatif en raison de l’utilisation de grandes quantités de papier, d’encre et de produits chimiques C’est peut-être vrai cependant, il existe de nombreuses manières de réduire cet impact en utilisant des pratiques durables et en adoptant des technologies plus écologiques.


Voici quelques exemples de mesures que les imprimeurs prennent pour réduire leur impact environnemental :

  • Utilisation du papier certifié FSC (Forest Stewardship Council) ou PEFC (Programme for the Endorsement of Forest Certification), qui garantit que le papier est produit de manière responsable et durable

  • Utilisation des encres écologiques, comme des encres à base d’eau ou des encres végétales. Pour l’impression numérique les toners Konica Minolta que nous utilisons contiennent de la biomasse qui rend neutre le bilan carbone lié à leur fabrication.

  • Adoption des technologies d’impression respectueuses de l’environnement, comme l’impression numérique, qui permet de réduire les gaspillages de papier et d’encre. Aujourd’hui ce mode d’impression performant permet quasiment d’obtenir une première feuille imprimée sans avoir gâché de papier au préalable pour le calage couleur.

  • Mise en place des programmes de recyclage et de réduction des déchets, comme le tri sélectif des déchets et le compostage des matières organiques. Chez www.boutique-imprimerie.com par exemple nous avons un partenariat avec Conibi pour la récupérations des containers d’encre vides et pour les pièces contenant des DEEE valorisables. Nous confions nos déchets de papier à Paprec qui s’occupe de leur récupération et du recyclage.

  • Promotion de l’utilisation de produits imprimés durables, comme des brochures et des catalogues fabriqués à partir de matériaux recyclés ou de matériaux durables. Nous adorons proposer à nos clients des alternatives pour imprimer leurs documents sur du papier fabriqué avec de la pâte à papier fabriquée avec de la matière première tout ou partiellement recyclée.

En adoptant ces mesures, les imprimeurs peuvent contribuent à préserver les ressources naturelles et à réduire leur empreinte carbone.

Je pense sincèrement qu’il circule beaucoup d’idées préconçues dans ce domaine. J’entends souvent dire qu’imprimer et utiliser du papier ce n’est pas écologique. Je ne suis pas scientifique mais je voudrais simplement rappeler quelques principes qui sont le résultat de mes recherches sur le net et de mes réflexions.

  • C’est du bois de coupe d’éclaircie ou des chutes provenant de scieries et de fabrication d’objets en bois qui sont utilisées pour fabriquer le papier PEFC et FSC et non du bois noble.

  • Le papier est l’un des moyens de communication « le moins polluant » comparativement au numérique représentant des millions d’ordinateurs, tablettes et téléphones (fabrication, utilisation des ressources naturelles, recyclage des composants…)

  • Si le coût environnemental du papier est souvent mis en cause, celui lié à l’utilisation d’internet est encore largement méconnu de ses utilisateurs (consommation électrique des fermes de serveurs pour leur fonctionnement et leur refroidissement par exemple).

  • Plus propices à l’absorption de CO2, les forêts bien gérées en captent d’importantes quantités. Le carbone est ensuite stocké pendant plusieurs années, dans les produits de l’exploitation et de l’industrie du bois. En achetant des produits portant le label PEFC ou FSC, le consommateur peut donc agir efficacement à la préservation des forêts et à un stockage durable du carbone.

Je ne prétends pas qu’il faut les prendre comme argent comptant mais j’espère qu’elle permettront d’ouvrir le débat et de vous aider à vous faire une opinion, VOTRE OPINION sur l’imprimerie.

Imprimerie 91 est votre imprimeur situé en Essonne qui milite pour des impressions plus vertes et respectueuses de l'environnement. Contactez-nous au 01 69 02 70 42 et découvrez tous nos produits écoconçus sur notre boutique en ligne : www.boutique-imprimerie.com

31 vues
bottom of page